Séances d’information destinées aux «familles fortes de Somalie »

Les séances d’information à bas seuil et les visites accomplies au sein d’associations de la diaspora somalienne du canton de Berne afin d’aborder des questions d’éducation et de planification familiale ont été bien accueillies par les intéressés. Le projet pilote s’est achevé avec succès durant l’été 2017.

©phs

Public Health Services GmbH
Sulgeneckstrasse 35
3007 Bern

Assurer le développement des enfants et renforcer la confiance des parents

L’association Help Somali (www.help-somali.org) et la société Public Health Services (http://www.public-health-services.ch) ont mis ensemble au point une mesure destinée à renforcer les familles somaliennes. Au total, 30 adultes parlant le somalien ont été informés au sein de leurs associations sur des questions d’éducation et de planification familiale. Un imam, un responsable de projet somalien et des multiplicateurs spécialement formés ont également pris part aux séances organisées à Berne et à Bienne.

Les participants ont apprécié les séances et profité des informations qui leur ont été transmises. Dix familles ont par la suite été contactées, soit directement par les multiplicateurs, soit par l’intermédiaire de proches, et ont bénéficié d’un suivi lors de visites à domicile. Le projet a joué un rôle très important de passerelle en permettant aux intéressés de réaliser directement une première expérience  de suivi institutionnel au sein d’une structure ordinaire. L’objectif de cette intervention de proximité était d’assurer le bon développement des enfants et de renforcer la confiance des parents dans les offres de soutien cantonales, de telle sorte qu’ils y recourent de manière ciblée. Le projet a bénéficié du soutien du canton, des communes et du Secrétariat d’État aux migrations.

 
Supports pour la formation et multiplicateurs

En amont des séances d’information, le responsable de projet et quatre multiplicateurs (deux femmes et deux hommes originaires de Somalie) ont été formés par des spécialistes dans les domaines de l’éducation et de la planification familiale. Un médecin et une spécialiste du travail social et du suivi familial ont été associés à cette démarche. Ces travaux préparatoires ont par ailleurs servi à concevoir et à tester des bases utiles dans le cadre d’une multiplication. Quelques exemples de bases : instructions pour la formation et la réalisation des séances d’information, présentation sur l’éducation, listes d’offres régionales des structures ordinaires ou encore supports d’information et adresses Internet. Il est prévu d’étendre le projet à d’autres communs et cantons de Suisse alémanique.

Avons-nous éveillé votre intérêt? Alors contactez les responsables de projets!

Champs obligatoires